Journée conférence

22 avril 2020
Présenté à Montréal et en webdiffusion

Les besoins des ENFANTS VIOLENTÉS
et les outils qui existent pour les accompagner

INTERVENANT GAMER :
immersion dans le premier projet d’intervention du genre
au Québec et au Canada

Découverte de ce qui fait naître la MOTIVATION et la
PERSÉVÉRANCE chez les enfants et les ados

ÉCO-ANXIÉTÉ :
explication d’un phénomène nouveau et de la façon dont il affecte la santé mentale des jeunes

Elles sont destructrices et légales dans plusieurs endroits au Canada. Plongeon dans les
THÉRAPIES DE CONVERSION
et dans le vécu des JEUNES GAIS qui s’y font prendre.

1
sujets
d'actualité
1
experts terrain
de grande qualité
0
témoignage
éclairant

Des expertises pour mieux comprendre.

Des outils et des ressources pour mieux intervenir.

Voilà de quoi est faite cette journée

à laquelle vous êtes chaleureusement invités

Imagine un monde où il serait possible de comprendre le vécu de ces jeunes et de s’outiller pour les aider.

Le 22 avril, ose imaginer avec nous.

Une ​journée pour tous ceux qui travaillent avec les jeunes

Chaque année, des centaines de professionnels et d’intervenants des écoles, des policiers, des intervenants des organismes communautaires, des éducateurs spécialisés, des psychoéducateurs, des professionnels des CIUSSS et des Centres jeunesse, des médiateurs familiaux, des travailleurs sociaux et de rue et plusieurs autres professionnels encore assistent fidèlement à ces journées sur les jeunes et la santé mentale. Ces journées s’adressent à toutes celles et ceux qui travaillent de près ou de loin avec les jeunes.

22 avril 2020
Présenté à Montréal et en webdiffusion

Accréditation - Formation continue

Une attestation de participation est fournie à tous les participants qui assistent à nos journées conférences, que ce soit en salle ou en webdiffusion.

Le nombre d’heures reconnues sera indiqué ici, une fois la demande de reconnaissance approuvée par le Barreau du Québec.

Le nombre d’heures reconnues sera indiqué ici, une fois la demande de reconnaissance approuvée par l’OTSTCFQ.

Programmation complète

Au Québec et au Canada, les enfants qui vivent de la violence physique, verbale, sexuelle ou psychologique se comptent par milliers.

À preuve, en 2017, les corps policiers canadiens déclaraient 59 236 cas d’enfants victimes de violence. Et ça, ce ne sont que les cas connus.

Quels sont les indices de violence et les facteurs de vulnérabilité chez les enfants? Comment comprendre lien entre la violence et l’abus de pouvoir? Comment recevoir les confidences de ces enfants? Comment prendre notre place pour les aider, sans prendre toute la place? Quelles stratégies peut-on leur donner à eux? Et surtout, quoi faire pour devenir des adultes de confiance à leurs yeux, afin qu’ils puissent lever le voile sur leur vécu en toute sécurité?

Le 22 avril, nous adressons ces questions importantes à Béatrice Bourgeais et à Chantal Préville, toutes deux agentes de prévention à Enfance Libre Lanaudière, un organisme spécialisé dans la prévention de toutes formes de violence auprès des enfants de 3 à 13 ans.

Détour dans le vécu des enfants en situation de violence et des façons aidantes de les accompagner.

Enfance Libre Lanaudière est un organisme Québécois spécialisé dans la défense des droits et dans l’accompagnement des enfants en situation de violence sexuelle, physique, psychologique ou verbale. À travers le théâtre d’intervention, entre autres, l’organisme offre aussi des ateliers de formation et de prévention dans les écoles pour aider les enseignants, les intervenants, les enfants à reconnaitre la violence, à écouter les enfants qui en sont victimes et à intervenir adéquatement.

Béatrice Bourgeais a un baccalauréat en psychoéducation. Depuis 5 ans, elle œuvre à Enfance Libre Lanaudière auprès des parents, des enseignants, des intervenants et des enfants de 3 à 13 ans.

Chantal Préville détient un baccalauréat en psychoéducation. Elle travaille à Enfance Libre Lanaudière depuis plus de 16 ans. Elle obtiendra en 2020 une accréditation à titre de formatrice pour le programme Lanterne, un nouveau programme de prévention des agressions sexuelles de La Fondation Marie-Vincent destiné aux enfants de 0 à 5 ans.

Ils se retrouvent sur les plateformes de jeux en ligne. Le jour. Le soir. La nuit aussi. Certains n’ont que 13 ans.

Mais ils ne font pas que gamer : certains jeunes vont aussi chercher de l’aide auprès de ceux qu’on appelle les Intervenants Gamers, le premier projet d’intervention du genre au Québec et au Canada.

Leur expertise est originale : ces intervenants utilisent le jeu vidéo comme outil d’intervention auprès des jeunes qui vivent des difficultés ou de la détresse, qui n’ont souvent rien à voir avec la cyberdépendance.

« Quand le jeune dit « ça ne va pas », on met des choses en place. On l’accompagne et on le réfère à des organismes d’aide ».

Et ça fonctionne.

Gabriel Girard est éducateur spécialisé, intervenant gamer et l’instigateur du projet. Leïla Bolduc, aussi connue sous son nom d’avatar Lxlaalou, est intervenante et gameuse.

Le 22 avril prochain, le duo monte sur scène.

Les deux intervenants gamers vous expliquent comment et pourquoi les jeunes viennent vers eux, de quelle façon ils interviennent et comment on peut travailler en collaboration avec eux.

Intervenant Gamer est un service d’aide et d’écoute en ligne pour les gamers, dont une partie de la clientèle sont des mineurs. Les intervenants de l’équipe sont à la fois gamers et intervenants. Certains ont une formation en travail social, en éducation spécialisée, en criminologie. D’autres travaillent auprès des personnes qui ont une déficience intellectuelle ou des troubles graves du comportement. D’autres encore sont éducateurs en centre jeunesse. Gabriel Girard, éducateur spécialisé et fondateur d’Intervenant Gamer intervient auprès des jeunes, dont les jeunes autochtones et les jeunes adultes en situation d’isolement. Le Centre de prévention du suicide de Québec, Tel-Jeunes, le centre de thérapie CASA et d’autres organismes collaborent avec l’équipe d’Intervenant Gamer.

Peur. Colère. Insomnie. Épuisement. Sentiment d’impuissance. Mal de vivre…

Un nouveau phénomène déclenche actuellement de la détresse et ce, particulièrement chez les jeunes. Le phénomène en question a un nom : l’éco-anxiété, aussi connu sous le nom de solastagie.

Il s’agit d’une angoisse ou d’un stress lié spécifiquement aux changements environnementaux.

En 2017, l’Association américaine de psychologie confirmait que les changements climatiques affectent la santé mentale des individus. Et selon les dernières études, les jeunes seraient davantage touchés par les enjeux environnementaux que les générations qui les précèdent.

Qu’est-ce que l’éco-anxiété? Comment comprendre la détresse qu’elle provoque chez les jeunes? Anxiété réelle ou phénomène de contagion sociale?

Le Dr Joe Flanders, psychologue, directeur associé de la clinique Mindspace, explique.

Plongeon dans un nouveau phénomène anxiogène mal compris par plusieurs, qui affecte pourtant la santé mentale des jeunes générations comme aucune autre auparavant.

Dr Joe Flanders est psychologue agréé, fondateur et directeur associé de Mindspace. Il est enseignant certifié de la pleine conscience et professeur adjoint à l’Université McGill. Il a été directeur de la clinique cognitivo-comportementale du Centre de santé McGill. Il a un doctorat en psychologie clinique de l’Université McGill et un post-doctorat de l’Université Wisconsin-Madison. Dr Flanders offre de la thérapie cognitivo comportementale en individuel et il enseigne à des groupes la réduction de stress et la thérapie cognitive basées sur la pleine conscience. Il offre également des formations de pleine conscience aux professionnels de la santé. Ses services sont fréquemment sollicités en tant que consultant aux entreprises et pour apparaître dans les médias en tant qu’expert en mieux-être.

Qu’est-ce qui fait naître la motivation et la persévérance chez les enfants et les ados? Qu’est-ce qui les motive ou non à réussir? De quelle façon l’anxiété, très présente chez les jeunes, affecte-elle leur capacité à être motivés?

Frédéric Guay a une bonne idée des réponses.

Depuis 20 ans, ce directeur de la Chaire de recherche du Canada sur la motivation, la persévérance et la réussite scolaires mobilise des spécialistes de différentes disciplines provenant du Canada, de l’Australie, de Singapour, de la Suisse et de la France autour de ces questions. Et c’est avec grand plaisir que cet expert de pointe sur la motivation a accepté de monter sur scène le 22 avril prochain.

Avec lui, on plonge au cœur de l’ADN de la motivation et de la persévérance chez les enfants et les ados.

Frédéric Guay est professeur titulaire au Département des fondements et pratiques en éducation à l’Université Laval et chercheur au Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant (GRIP). Il est membre du Motivation in Education Research Laboratory et du National Institute of Singapore, où il agit comme conseiller scientifique depuis une dizaine d’années. Il fait aussi partie de l’Institute for Positive Psychology and Education de l’Australian Catholic University. Il est membre des plus grands réseaux internationaux de recherche sur la motivation scolaire.

Elles sont choquantes. Elles sont archaïques. Et leur processus est destructeur.

Pourtant, les thérapies de réorientation sexuelle qui prétendent « guérir » l’homosexualité sont encore légales au Québec et dans certains endroits au Canada. Et elles sont aussi offertes aux mineurs.

Interloquée par des témoignages sur ces « thérapies », l’Alliance Arc-en-ciel de Québec a pris action et a dévoilé un mémoire qui fait la lumière sur ces pratiques.

Dr Richard Montoro est médecin psychiatre et codirecteur du Centre d’orientation sexuelle à l’Université McGill. Des jeunes qui ont vécu des thérapies de réorientation, il en a traité plus d’un.

Gabriel, lui, a vécu pas une, ni deux, mais bien trois de ces thérapies. Volontairement. La première fois, il avait 12 ans.

Que sont les thérapies de réorientation sexuelle? Qu’est-ce qui pousse un jeune à adhérer à de telles pratiques? Peut-il y avoir un consentement libre et éclairé? Peut-on parler d’abus et de négligence? Quels traumatismes ces pratiques causent-elles? Et comment intervenir auprès des jeunes qui ont un malaise quant à leur orientation sexuelle et prévenir qu’ils ne soient victimes d’exploitation par ceux qui prétendent pouvoir les guérir de leur homosexualité?

Ensemble, la directrice générale de l’Alliance Arc-en-ciel Québec, Julie Dubois, le Dr Richard Montoro et Gabriel lèvent le voile sur les rouages de ces pratiques et les séquelles qu’elles laissent sur la santé mentale des jeunes.

L’Alliance Arc-en-ciel de Québec est un organisme communautaire et un acteur majeur dans la lutte pour la défense et la promotion des droits des personnes issues de la diversité sexuelle et la pluralité des genres (DSPG). Au fil des ans, l’organisme a acquis une solide réputation d’organisateur d’événements de sensibilisation pour la lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Nos experts

Béatrice Bourgeais

Béatrice Bourgeais a un baccalauréat en psychoéducation. Depuis 5 ans, elle œuvre à Enfance Libre Lanaudière auprès des parents, des enseignants, des intervenants et des enfants de 3 à 13 ans.

Chantal Préville

Chantal Préville détient un baccalauréat en psychoéducation. Elle travaille à Enfance Libre Lanaudière depuis plus de 16 ans. Elle obtiendra en 2020 une accréditation à titre de formatrice pour le programme Lanterne, un nouveau programme de prévention des agressions sexuelles de La Fondation Marie-Vincent destiné aux enfants de 0 à 5 ans.

Enfance Libre Lanaudière est un organisme Québécois spécialisé dans la défense des droits et dans l’accompagnement des enfants en situation de violence sexuelle, physique, psychologique ou verbale. À travers le théâtre d’intervention, entre autres, l’organisme offre aussi des ateliers de formation et de prévention dans les écoles pour aider les enseignants, les intervenants, les enfants à reconnaitre la violence, à écouter les enfants qui en sont victimes et à intervenir adéquatement.

Gabriel Girard et Leïla Bolduc

Gabriel Girard est éducateur spécialisé, intervenant gamer et l’instigateur du projet. Il intervient auprès des jeunes, dont les jeunes autochtones et les jeunes adultes en situation d’isolement.

Leïla Bolduc, aussi connue sous son nom d’avatar Lxlaalou, est intervenante et gameuse.

Intervenant Gamer est un service d’aide et d’écoute en ligne pour les gamers, dont une partie de la clientèle sont des mineurs. Les intervenants de l’équipe sont à la fois gamers et intervenants. Certains ont une formation en travail social, en éducation spécialisée, en criminologie. D’autres travaillent auprès des personnes qui ont une déficience intellectuelle ou des troubles graves du comportement. D’autres encore sont éducateurs en centre jeunesse. Le Centre de prévention du suicide de Québec, Tel-Jeunes, le centre de thérapie CASA et d’autres organismes collaborent avec l’équipe d’Intervenant Gamer.

Dr Joe Flanders

Dr Joe Flanders est psychologue agréé, fondateur et directeur associé de Mindspace. Il est enseignant certifié de la pleine conscience et professeur adjoint à l’Université McGill. Il a été directeur de la clinique cognitivo-comportementale du Centre de santé McGill. Il a un doctorat en psychologie clinique de l’Université McGill et un post-doctorat de l’Université Wisconsin-Madison. Dr Flanders offre de la thérapie cognitivo comportementale en individuel et il enseigne à des groupes la réduction de stress et la thérapie cognitive basées sur la pleine conscience. Il offre également des formations de pleine conscience aux professionnels de la santé. Ses services sont fréquemment sollicités en tant que consultant aux entreprises et pour apparaître dans les médias en tant qu’expert en mieux-être.

Frédéric Guay

Frédéric Guay est professeur titulaire au Département des fondements et pratiques en éducation à l’Université Laval et chercheur au Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant (GRIP). Il est membre du Motivation in Education Research Laboratory et du National Institute of Singapore, où il agit comme conseiller scientifique depuis une dizaine d’année. Il fait aussi partie de l’Institute for Positive Psychology and Education de l’Australian Catholic University. Il est membre des plus grands réseaux internationaux de recherche sur la motivation scolaire.

Dr Richard Montoro

Dr Richard Montoro est médecin psychiatre et codirecteur du Centre d’orientation sexuelle à l’Université McGill.

Julie Dubois

Julie Dubois est directrice générale de l’Alliance Arc-en-ciel Québec.

Gabriel

Gabriel a vécu pas une, ni deux, mais bien trois thérapies de réorientation sexuelle. Il vient en témoigner.

L’Alliance Arc-en-ciel de Québec est un organisme communautaire et un acteur majeur dans la lutte pour la défense et la promotion des droits des personnes issues de la diversité sexuelle et la pluralité des genres (DSPG). Au fil des ans, l’organisme a acquis une solide réputation d’organisateur d’événements de sensibilisation pour la lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Je veux m'inscrire!

Modalités

Avant de procéder à votre inscription, assurez-vous de lire Les petits caractères pour connaître notre politique de désistement et de remboursement.

Les modes de paiement suivants sont acceptés :

  • carte de crédit (il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Paypal pour payer par carte de crédit)
  • ou chèque.

Si vous choisissez de payer par chèque, veuillez adresser celui-ci à l’ordre de Conférences Connexion S.E.N.C. et l’envoyer par la poste à l’adresse suivante:

Conférences Connexion S.E.N.C.
1490, chemin de Chambly, bur. 206
Longueuil (Québec) J4J 3X3

Inscriptions en salle

Salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau
300, boulevard de Maisonneuve Est,
Montréal (Québec) H2X 3X6

Métro Berri-UQAM

Inscriptions en webdiffusion

Vous êtes à l’extérieur du Québec?
Inscriptions en cours.

Vous êtes au Québec?
L’option de webdiffusion est offerte en priorité aux organismes des régions éloignées suivantes :

  • Bas-Saint-Laurent
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean
  • Abitibi-Témiscamingue
  • Côte-Nord
  • Nord-du-Québec
  • Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine
Si nous sommes en mesure de rendre disponible la webdiffusion à davantage de participants, nous vous le ferons savoir avec plaisir!
 
* Un seul mot de passe est fourni par inscription. Les groupes qui assistent à la journée en webdiffusion devront donc tous être présents dans la même salle. Une liste de participants devra également être produite.
 
N’hésitez pas à consulter notre FAQ pour obtenir plus d’informations à propos de la webdiffusion! 🙂

Besoin d'aide?

N’hésitez pas à communiquer avec nous!
Que ce soit par courriel, par téléphone ou via le clavardage, on se fera un plaisir de vous aider! 🙂
info@conferencesconnexion.com
438 813-8323 | 1 855-240-5222

On ne se connaît pas encore?

Au cours des 12 dernières années, l’équipe des Conférences Connexion a plongé au cœur de plus de 100 réalités qui affectent la vie des jeunes avec plus de 150 experts de tous les domaines. Chaque fois, ces journées font de nous de meilleurs professionnels. Et, sans aucun doute, de meilleurs humains. 😉   L’équipe des Conférences Connexion
Scroll to Top