Boïng - 2 décembre 2019

Cet événement a déjà eu lieu

Consultez notre programmation ou abonnez-vous à notre infolettre pour savoir où et quand auront lieu nos prochaines journées conférences sur les jeunes et la santé mentale.

Boïng

Comme le son que fait l’objet qui en percute un autre. Une réalité difficile qui percute et chamboule la vie d’un jeune.

5 sujets d’actualité. 6 experts terrain de grande qualité. Un témoignage éclairant.

Des expertises pour mieux comprendre. Des outils et des ressources pour mieux intervenir.

  • L’anxiété de performance
  • Les ados, l’intimité et le consentement
  • Le cerveau et le monde des enfants qui vivent avec la douance
  • L’univers fascinant de la science de la posture et son impact surprenant sur les émotions, la mémoire, l’attention et la capacité d’apprentissage des jeunes
  • Un témoignage inspirant sur la dépendance et un outil pour contrer l’anxiété et le décrochage chez les jeunes

2 décembre 2019
Présentée à Québec et en webdiffusion

Accréditation - Formation continue

Une attestation de participation est fournie à tous les participants qui assistent à nos journées conférences, que ce soit en salle ou en webdiffusion.

Formation dont l’admissibilité a été confirmée par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire, pour une durée de 5,25 heures.

Cette formation est reconnue par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) dans le cadre du Règlement de la formation continue obligatoire des membres pour 6 HFC (activité 961).

Une ​journée pour tous ceux qui travaillent avec les jeunes

Chaque année, des centaines de professionnels et d’intervenants des écoles, des policiers, des intervenants des organismes communautaires, des éducateurs spécialisés, des psychoéducateurs, des professionnels des CIUSSS et des Centres jeunesse, des médiateurs familiaux, des travailleurs sociaux et de rue et plusieurs autres professionnels encore assistent fidèlement à ces journées sur les jeunes et la santé mentale. Ces journées s’adressent à toutes celles et ceux qui travaillent de près ou de loin avec les jeunes.

Programmation complète

D’un côté, ces enfants ont des capacités qui en font des êtres d’exception.

Par exemple?

Aptitudes intellectuelles élevées. Langage élaboré. Mémoire phénoménale. Aucun besoin de répétition pour apprendre.

Curiosité insatiable. Sens de l’observation et esprit critique surdéveloppés. Créativité supérieure à la moyenne.
Détermination à toute épreuve.

D’un autre côté, certains d’entre eux vivent des difficultés sociales et sont assaillis par des angoisses.

Par exemple: peurs atypiques pour leur âge parce qu’ils ont accès à des questionnements qu’on ne devrait pas avoir à leur stade de développement (à 3 ans, certains comprennent que la mort est définitive). Exigences très élevées envers eux-mêmes pouvant générer peur de l’échec et anxiété. «Rage» pour maîtriser les choses. Remise en question de l’autorité.

Ennui facile. Démotivation scolaire fréquente.

Oh! Certains reçoivent aussi des diagnostics qui ne sont pas pour eux.

Mais qui sont-ils?

On les appelle les enfants à «haut potentiel» ou «doués». Leurs capacités intellectuelles sont immenses. Leurs angoisses sont nombreuses et leurs défis, insoupçonnés par plusieurs.

Aujourd’hui, Claudine Arcand monte sur scène. Cette neuropsychologue possède une expertise de pointe en douance.

Avec elle, on découvre le cerveau des enfants doués, leur monde plein de contrastes et les outils qui existent pour les aider à faire de leur douance une force.

Certains lui ont prêté le joli surnom de «syndrome de la médaille d’or». Mais l’anxiété de performance n’a rien de joli. À preuve, la valorisation de la réussite et le besoin de performer sont tels que des enfants et des adolescents arrivent en pédopsychiatrie en burn out, ou pas très loin du burn out.

Qu’est-ce que l’anxiété de performance? Comment se manifeste-t-elle? Quels sont les nouveaux phénomènes qui surgissent, causés par le besoin de performer? Et surtout, comment intervenir et accompagner les enfants et les ados qui sont aux prises avec cette forme trop répandue d’anxiété?

Nathalie Parent est psychologue et spécialiste de l’anxiété. Des explications pour comprendre la performance anxiogène qui fait déraper trop de nos jeunes, elle en a. Et des outils pour les aider, aussi.
Aujourd’hui, elle les partage avec vous.

Y a-t-il un lien entre une bonne coordination physique et la réussite scolaire?

Y a-t-il un lien entre les compétences motrices et les difficultés cognitives chez les jeunes?

Et entre la posture et la gestion des émotions?

La science commence à livrer des réponses sur la relation entre le fait de bouger, apprendre et réfléchir. Et Mat Boulé, lui, veut vous les exposer. Car selon ce posturologue dynamique et passionné, les outils de la posturologie pourraient aider les jeunes.

Détour dans l’univers fascinant de la science de la posture et son impact surprenant sur les émotions, la mémoire, l’attention et la capacité d’apprentissage des enfants et des ados.

Si la loi est claire, l’application du consentement dans l’intimité est, elle, remplie de zones grises pour les jeunes.

Comment ces derniers se situent-ils par rapport au consentement? Comment s’articule-t-il dans leurs premières expériences? Qu’en comprennent-ils? Mots, gestes ou les deux… les jeunes savent-ils ce qui est considéré comme un consentement? Dans l’intimité, savent-ils qui, exactement, a la responsabilité de s’assurer qu’il y a consentement ou non?

Pour répondre à toutes ces questions, la sexologue terrain Tania St-Laurent Boucher se joint à Calypso Lemoine, une jeune fille branchée, porte-parole du nouveau projet en ligne «Es-tu malade?!» destiné aux jeunes de 14 à 20 ans.

Ensemble, Tania et Calypso exposent le consentement tel qu’entendu par la loi, mais aussi tel que vu et vécu par les jeunes. Elles expliquent au passage les meilleures façons d’accompagner et d’outiller les ados face à cette réalité.

Irrécupérable.

C’est l’étiquette que la plupart accolait à Katia Bissonnette dans sa jeunesse. Alcool, GHB, méthamphétamine, ecstasy, héroïne. Elle les a tous consommés. Oh, et le décrochage aussi, elle connait.

Pourtant, la jeune femme a fait mentir les pronostics, et pas qu’un peu : aujourd’hui, Katia est doctorante en psychologie.

Et si c’était son expérience à l’école qui l’avait sauvée?

C’est le cas. « C’est au Cégep que ma vie a pris un sens. C’est là que j’ai appris à me refaire confiance et à refaire confiance aux autres », dit elle.

C’est aussi là qu’elle a développé un outil pour les jeunes aux prises avec des problèmes d’anxiété et de décrochage. Il est simple. Et efficace.

«Tout le monde a la capacité de se sortir des pires situations», dit-elle.

Comment?

Ça, elle vous l’expliquera en personne.

L’outil et le témoignage inspirant d’une jeune femme qui a fait mentir tout le monde, même les statistiques.

Nos experts

Claudine Arcand

Claudine Arcand est neuropsychologue avec une expertise de pointe en douance. Elle fait partie de l’équipe de professionnels spécialisés en douance du Centre intégré de développement de la douance et du talent (CIDDT).

Au cours de ses neuf années d’expérience au programme de Trouble du Spectre Autistique (TSA) de l’hôpital Rivière-des-Prairies, Claudine Arcand a rencontré plusieurs jeunes référés parce qu’ils présentaient des caractéristiques s’apparentant au TSA, mais pour lesquels la douance s’est finalement imposée dans le diagnostic différentiel. Elle a développé un vif intérêt pour la douance ainsi que les différents profils de jeunes doublement exceptionnels.

Nathalie Parent

Nathalie Parent est psychologue spécialiste de la famille, de la psychosomatique, de la gestion des émotions, du stress et de l’anxiété. Elle pratique en clinique privée depuis 20 ans. Elle est aussi auteure, formatrice et chargée de cours à l’Université Laval depuis plus de 15 ans. Cette psychologue, prisée par les médias pour ses capacités de vulgarisation, a publié plusieurs ouvrages, dont un en cours de rédaction sur l’anxiété de performance chez les jeunes, qui sera publié sous peu aux Éditions Midi Trente.

Mat Boulé

Mat Boulé est posturologue spécialiste en reprogrammation posturale. Au fil des années, il a acquis une expertise dans le développement de la posture chez les 0-5 ans, qui lui a permis d’établir des liens significatifs entre la posture, l’apprentissage, la gestion émotionnelle, le cerveau et le corps. Mat Boulé a complété la formation en posturologie du Collège International de la Statique. Il a aussi une formation en ostéopathie, qu’il a fait au Collège d’ostéopathie du Québec à Montréal en 2009. Il détient également un baccalauréat en éducation de l’Université de Montréal. L’intérêt actuel pour la posturologie fait en sorte qu’il est invité à présenter les nouvelles découvertes, les outils et les impacts de cette dernière dans des congrès et des colloques aux États-Unis et en Europe.

Tania St-Laurent Boucher

Tania St-Laurent Boucher est sexologue. Au cours des 12 dernières années, elle s’est rendue dans les écoles et le milieu communautaire du Québec pour donner de la formation et des ateliers aux jeunes et au personnel scolaire. Elle a formé des étudiants en médecine à l’Université de Sherbrooke et des intervenants en relation d’aide, en plus d’être consultante externe pour Tel-Jeunes, où elle a travaillé pendant plus de huit ans. Elle est actuellement sexologue à la Commission scolaire de St-Hyacinthe et travaille comme consultante pour la websérie pour les jeunes «On parle de sexe», diffusée à Télé-Québec. Elle a collaboré à de nombreuses éditions des journées conférences sur les jeunes et la santé mentale des Conférences Connexion.

Calypso Lemoine

Calypso Lemoine anime les capsules du projet «Es-tu malade?!». Elle y partage le point de vue des jeunes et y parle de ses expériences personnelles, tout en étant entourée d’une équipe de professionnels de la santé.

Le projet « Es-tu malade?! » est une nouvelle plateforme en ligne destinée aux jeunes de 14 à 20 ans. On y aborde avec simplicité et humour plusieurs thèmes parfois délicats qui touchent les jeunes : le stress, l’image corporelle, la santé mentale ou sexuelle, etc. Le projet est présenté par l’Observatoire santé du Cossette Lab.

Katia Bissonnette

Katia Bissonnette pratique la psychothérapie depuis trois ans au Groupe T’aide, au Saguenay-Lac-St-Jean, une organisation qui s’occupe de la santé psychosociale des travailleurs et de leurs familles dans le cadre des programmes d’aide aux employés. Elle complète actuellement son doctorat en psychologie à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Elle a mis sur pieds les Conférences Orange pour prévenir le décrochage scolaire. Ces conférences s’adressent autant aux étudiants du secondaire que du collégial. C’est pour contrer les préjugés, encore bien tenaces pour les personnes aux prises avec des dépendances, qu’elle accepte de parler de son parcours personnel.

Besoin d'aide?

N’hésitez pas à communiquer avec nous!
Que ce soit par courriel, par téléphone ou via le clavardage, on se fera un plaisir de vous aider! 🙂
info@conferencesconnexion.com
438 813-8323 | 1 855-240-5222

On ne se connaît pas encore?

Au cours des 12 dernières années, l’équipe des Conférences Connexion a plongé au cœur de plus de 100 réalités qui affectent la vie des jeunes avec plus de 150 experts de tous les domaines. Chaque fois, ces journées font de nous de meilleurs professionnels. Et, sans aucun doute, de meilleurs humains. 😉

L’équipe des Conférences Connexion

Scroll to Top